Catégories
Référencement Référencement naturel (SEO)

Cas pratique : Comment être en première position sur Google ?

À travers ce cas pratique, voyons pas à pas comment arriver à la première position sur Google en partant de zéro. 🥳

Découvrez comment être en première position sur Google avec ce cas pratiques.

C’est quoi « être en première position sur Google » ?

Premièrement, c’est quoi « être en première position » ? Il s’agit de positionner une URL sur un mot-clé donné, en première réponse fourni par un moteur de recherche.

Toutefois, si vous êtes dans le triangle d’or de Google, la mission sera accomplie !

Carte de chaleur représentant le triangle d'or de Google.
Source de l’image : https://oseox.fr/referencement/triable-or-google.html

En effet, quand on sait que d’une part, le moteur de recherche de Google détient plus de 90% des parts de marché des moteurs de recherche en France et d’autre part que les 3 premiers résultats ont un taux de visibilité de 100%. On peut estimer qu’on a réussi à décrocher sa place au soleil ! 🏄‍♂️

MoteurTous les appareilsDesktopMobile
Google92,15%83,62%97,37%
Bing3,69%9,01%0,40%
Yahoo1,34%2,87%0,39%
Ecosia1,12%1,81%0,70%
Qwant0,95%1,76%0,48%
DuckDuckGo0,49%0,70%0,36%
Part de marché des moteurs de recherche en France.
Dernière mise à jour : mai 2021
Source : Parts de marché des moteurs de recherche

Qu’est-ce qu’un mot-clé ?

Un mot-clé peut être composé d’un ou plusieurs mots dans un ordre précis.

Constatez les résultats pour ces mots-clés :

  • « consultant webmarketing »
  • « consultant web marketing »
  • « web marketing consultant »
Source de l’image : https://fr.semrush.com

Nous voyons que le mot-clé « consultant webmarketing » a un volume mensuel de recherche bien plus intéressant que ces variantes. Pourtant « consultant web marketing » a un indice de difficulté « Keyword Difficulty » ainsi qu’un coût par clic « CPC » plus élevé.

Cas pratique : Comment être en première position sur Google

J’en profite pour vous dire que j’ai créé ce site web le 30/04/2021 et les robots de Google n’ont pas encore fait de première indexation de mon site.

Lancement de Google Analytics.
Source de l’image : Google Analytics
Résultat de l'indexation du site avec l'outil Google Search Console.
Source de l’image : Google Search Console

Nous partons donc réellement de zéro. Alors si vous suivez ce cas pratique vous devriez vous aussi atteindre votre objectif !

Étape 1 : Choisissez votre mot-clé

Être en première position sur Google c’est bien, mais que cela soit utile c’est mieux.

C’est pourquoi dans notre cas pratique notre mot-clé devra m’apporter de nouveaux clients (autant en profiter 😗).

Créez une liste de mots-clés

Suivez ces étapes pour trouver des mots-clés pertinents : 

  1. Listez les principaux mots-clés qui décrivent le mieux votre activité.
  2. Utilisez l’outil « Keyword Magic Tool » de Semrush pour étoffer votre liste.
  3. Conseil : Vérifiez la pertinence de votre liste de mots-clés en utilisant Google Ads pour vous positionner dessus en amont de votre travail de référencement naturel. Cela vous demandera un petit budget, mais ça vous évitera de perdre du temps sur de mauvais mots-clés avec une bonne stratégie de référencement !

À présent nous avons une liste de mots-clés :

Liste de mots-clés en lien avec consultant marketing digital.
Source de l’image : https://fr.semrush.com

Pour chaque mots-clés différents indicateurs dont :

  • Le niveau de difficulté
  • Le volume de recherche mensuel
  • Le coût par clic et la densité de concurrence
  • Le taux de conversion (Si vous avez suivi le conseil de tester vos mots-clés avec une campagne Google Ads.)

À l’aide de ces indicateurs et en fonction de vos capacités et de vos ambitions, choisissez les mots-clés les plus pertinents pour vous.

Conseil : Soyez réaliste et si vous avez peu de budget et de temps, visez des mots-clés qui se trouvent dans la longue traîne avec un faible indice de difficulté.

Longue traîne
Source de l’image : https://www.redacteur.com/blog/utiliser-mots-cles-longue-traine/

Dans notre cas pratique, nous n’allons pas pouvoir utiliser Google Ads pour affiner notre sélection de mots-clés.

En effet, mon nom de domaine a eu une vie avant moi et il est sur la liste rouge de Google Ads (voir Google tout court 😅).

Par conséquent, nous allons devoir nous fier à notre intuition quant à la pertinence du mot-clé.

Affinez votre sélection

Dans notre cas pratique, les principaux mots-clés que j’ai retenus sont : 

  • Consultant webmarketing
Indicateurs clés du mot-clé "consultant webmarketing".
Indicateurs clés du mot-clé « consultant webmarketing ».
Source de l’image : https://fr.semrush.com
  • Freelance marketing digital
Indicateurs clés du mot-clé « Freelance marketing digital ».
Indicateurs clés du mot-clé « Freelance marketing digital ».
Source de l’image : https://fr.semrush.com
  • Consultant marketing digital
Indicateurs clés du mot-clé « consultant marketing digital ».
Indicateurs clés du mot-clé « consultant marketing digital ».
Source de l’image : https://fr.semrush.com

À priori, le mot-clé « freelance marketing digital » semble tout de même plus intéressant que son concurrent :

  • Il précise le statut du « consultant webmarketing » que l’on recherche, à savoir un « freelance ».
  • Sa tendance est davantage en progression que « consultant webmarketing ».

Mais toutes les SERPs ne se valent pas, alors prenons le temps d’étudier dans quelle liste de résultats on souhait s’implanter. 🧐

La SERP de « Consultant webmarketing »
Les fonctionnalités

Nous pouvons remarquer la présence 2 des fonctionnalités de Google dans son moteur de recherche :

Le local pack de Google présent dans les premières propositions de résultats de Google.
Le local pack.
Autres questions posées de Google au sujet de "Consultant webmarketing"
Les « Autres questions posées ».

Concernant le local pack, nous pouvons voir qu’il prend beaucoup de place dans le Triangle d’or de Google (Malheureusement, nous ne passerons pas du temps au cours de cette étude de cas pour chercher à nous positionner dans celui-ci.).

Pour ce qui est des « Autres questions posées », celles-ci vont nous être utiles pour créer la structure de contenu de notre page et il faudra y apporter des réponses claires et concises.

Le top 10

À présent, regardons de plus près les caractéristiques des pages référencées sur la première page de Google. En effet, ces informations vont être précieuses pour nous fixer des objectifs à atteindre, car pour espérer les dépasser dans les résultats de recherche il faut faire mieux !

Analyse du top 10 des résultats pour le mot-clé "consultant webmarketing"
La SERP du mot-clé « consultant webmarketing ».
Source de l’image : https://fr.semrush.com

Premièrement, nous pouvons voir que Google place en première position une page donnant la définition du terme « Consultant webmarketing », avant d’afficher le local pack qui fournit quant à lui une liste de consultants localisés par rapport à la recherche, puis divers sites listant divers profils de consultant où des sites de consultants ayant une forte autorité.

Pour arriver en première position, il serait donc pertinent de chercher à construire une définition / fiche métier plus complète et sourcée que le premier résultat.

D’ailleurs c’est le moment de vous dire que le SEO est une bataille qui ne s’arrête jamais et qu’il est fort possible que je ne sois pas toujours en première position quand vous lirez ces lignes.

Mes concurrents mettront peut-être les bouches doubles pour eux aussi monter dans le classement, il y aura peut-être une mise à jour de l’algorithme de Google qui me déclassera vis-à-vis de certains critères…

Par exemple, l’article qui occupe la première position de Guillaume Girod, est arrivé en première position suite à la mise à jour du coeur de l’algorithme Google de mai 2020 :

Arrivé en première position de Guillaume Girod.
Source de l’image : https://fr.semrush.com

Ainsi qu’une campagne de netlinking concentré de mai à juin 2020.

Backlinks obtenus et perdus par le site de Guillaume Girod.
Backlinks obtenus et perdus par le site de Guillaume Girod.

Sachant qu’une prochaine mise à jour importante « Core Web Vitals » de l’algorithme de Google est prévue pour le mois de mai 2021 (cette mise à jour a été décalée à juin). Il n’est pas à exclure qu’il y ait à nouveau du changement dans la SERP ces prochains temps.

Enfin vous l’avez compris la liste des résultats de recherche de Google vie !

La SERP de « Freelance marketing digital »
Les fonctionnalités

Nous avons à nouveau les « Autres questions posées », ainsi que le local pack. Mais cette fois Google a considéré que le local pack est moins pertinent pour ce mot-clé et l’affiche plus bas dans la SERP.

La SERP de "Freelance marketing digital".
La SERP de « Freelance marketing digital ».
Le top 10
La SERP de "Freelance marketing digital".
Le top 10 de « Freelance marketing digital ».
Source de l’image : https://fr.semrush.com

D’une part, même si ce n’est pas visible à première vu, le premier résultat contient un lien ayant pour cible le second résultat (le site de Guersan Guillaume).

D’autre part, l’autorité des pages en première position sera longue à dépasser pour espérer arriver en première position.

Conclusion

D’un côté, la SERP de « consultant webmarketing » ne laisse que peu de place dans le Triangle d’or dû au local pack. Cela dit si la localité n’intéresse pas la personne qui effectue la recherche, alors les résultats affichés en dessous devraient tout de même avoir une bonne visibilité.

D’un autre, côté les 3 premiers résultats du mot-clé « Freelance marketing digital » ont déjà une certaine autorité. C’est pourquoi, il sera plus difficile / long de se faire une place parmi eux.

Source de l’image : https://fr.semrush.com

En conclusion, même si cela sera long, la première place de la SERP « consultant marketing digital » semble être plus facilement abordable pour jeter son ancre ! ⛵️

Étape 2 : Préparez vous à l’action

Ça y est, nous prêt à passer à l’abordage de notre mot-clé ! 🏴‍☠️

Étape 3 : Créez la page qui sera en première position sur Google

La structure

Inutile de chercher à réinventer la roue ! On va s’inspirer de la structure des pages bien positionnées sur notre mot-clé puis faire notre « popote ».

À la fin votre structure devrait être une liste de tous les sujets traités par vos concurrents tout en suivant une logique de lecture agréable.

Une autre bonne pratique est d’analyser les 10 premiers résultats de recherche pour comprendre la façon dont Google souhaite répondre au mot-clé en question. Ce qu’on pourrait définir par « l’intention de recherche« .

La rédaction

Tout d’abord, si vous ne voulez pas être disqualifié d’entrée de jeu, oubliez l’idée de tromper Google en faisant de la « sur optimisation ».

  1. Lisez ces articles sur les algorithmes Google Panda et Google Colibri.
  2. Rédigez une première version de votre article.
  3. Relisez et complétez votre article jusqu’à être pleinement satisfait de son contenu en n’hésitant pas à citer ses sources d’informations.
  4. Réalisez des audits SEO de votre contenu jusqu’à avoir tous les indicateurs au vert.
  5. Maintenez régulièrement à jour les informations présentes dans votre sur votre page.

L’idée c’est de créer du contenu qui soit avant tout de qualité, puis de l’assaisonner d’optimisations SEO.

Si vous voulez obtenir des résultats pérennes, soyez patient et prenez le temps de bien faire les choses ! Considérez vos articles comme des bijoux qu’il faut travailler jusqu’à arriver à la perfection.

Les optimisations

Nous n’allons pas énumérer toutes les optimisations possible en SEO dans ce cas pratique. Vous trouverez un florilège d’articles sur Google vous expliquant toutes les bonnes pratiques de création de contenu optimisé pour le SEO

Conseils : Utilisez plusieurs outils d’analyse de votre contenu comme Yoast et Semrush pour vous faciliter la vie !

Voilà notre page notre page « Consultant marketing digital » être prête. 🎉

Inutile de prospecter à tout va. Vous devez vous concentrer sur les pages provenant de sites reconnus et sur lesquels vous pensez qu’un lien vers votre page serait pertinent pour compléter la page en question. Au passage, je vous recommande aussi de commencer par lire cette article sur l’algorithme Google Penguin.

Gardez en tête que votre objectif principal doit toujours être de créer des articles intéressants qui génèreront naturellement des liens pointant vers ceux-ci.

En effet, Google saura repérer les liens qui ne sont pas naturels et vous pénalisera pour ça.

Vos concurrents

Vous l’aurez compris, dans mon cas obtenir un lien de Guillaume Girod sur son article en première position ça serait top ! Mais « si c’était si facile, tout le monde le ferait » et pour vous aussi il y a de fortes chances que la SERP que vous visiez soit occupé par vos confrères.

Conseil : Vos concurrents peuvent vous faire gagner du temps. Pour cela, analysez les liens pointant vers leur page. S’ils ont fait du bon travail cela devrait vous inspirer !

Les relations presse

Votre expertise devrait intéresser d’autres acteurs de votre secteur d’activité, alors n’hésitez pas à échanger avec eux pour vous faire connaître ! En effet, certains de vos articles pourraient intéresser leur audience et ils pourraient en faire mention.🤞

Votre objectif doit uniquement être de proposer des informations de qualité et le référencement naturel suivra « naturellement »…

Les annuaires

Les annuaires sont des sites référençant une multitude d’autres sites. Généralement les liens provenant de ces sites ne seront pas d’une grande qualité, mais ne laisser par de côté pour autant, car ils vous serviront à renforcer votre autorité de domaine. 

Quelques exemples d’annuaires :

Les ancres

Qu’est-ce qu’une ancre de lien ?

Les ancres sont les mots-clés utilisés pour afficher les liens. C’est un levier important dans votre stratégie de netlinking.

Les catégories d’ancre en SEO
  • Money : Ce sont les ancres qui se rapprochent des mots-clés pour lesquels vous essayer de vous positionner. Par exemple « Consultant marketing digital ». Google saura les détecter et si vous en abusez vous risquez des pénalités.
  • Composé : Ce sont les ancres composées du nom de votre entreprise accompagné d’un ou plusieurs autres mots-clés. Attention, comme la catégorie « Money » n’abusez pas de ces ancres.
  • Avec marque : Ce sont les ancres qui contiennent uniquement le nom de votre entreprise.
  • Organique : Ce sont les ancres considérez comme étant « naturel », comme par exemple « cliquez ici ».
  • Nu : Ces ancres sont directement constituées de l’URL que vous ciblez.
  • Vide : Ce sont les liens qui n’ont pas d’ancre, comme par exemple des images.
  • Autre : Ce sont les ancres qui ne sont pas classées dans l’une des précédentes catégories.
Bonne répartition de vos ancres
Répartition saine des ancres pour être en première position sur Google.
Source de l’image : https://www.lafabriquedunet.fr/seo/articles/optimiser-ancres-backlinks/

Les liens entrants sur votre site doivent pointer vers les pages stratégiques de votre site. En effet, c’est la page ciblée par le backlink qui recevra l’essentielle des bienfaits SEO.

Bien sûr, votre autorité de domaine sera elle aussi impactée et vous pourrez réexploiter les bienfaits SEO des backlinks avec une bonne stratégie de maillage interne.

Les liens entrants toxiques

Étape 5 : Développez votre stratégie de contenu

À cette étape vous devriez avoir votre page principale ainsi qu’un réseau de liens entrants qui commence à se créer.

À présent nous allons développez notre stratégie de contenu en utilisant une structure en silo.

Définir les thématiques à traiter

Pour cela, listez l’ensemble des familles de sujets qui sont en lien avec votre mot-clé, comme par exemple pour « Consultant marketing digital » :

  • Référencement naturel (SEO)
  • Référencement publicitaire (SEA)
  • Relation Presse
  • Réseaux sociaux
  • Etc.

Hiérarchiser les thématiques

Vos thématiques, vont être plus ou moins précises. Par exemple la thématique « Référencement publicitaire (SEA) » pourrait contenir des sous-catégories comme « Google Ads » et « Bing Ads ».

L’objectif est donc de structurer ces thématiques par niveau de précision :

Source de l’image : wizishop.fr

Cette forme de stratégie de contenu est aussi appelé « cocon sémantique« . Elle vise à donner à Google exactement ce dont il a besoin pour savoir si une page est pertinente pour un mot-clé.

Voici un exemple de schématisant un cocon sémantique :

Schéma d'un cocon sémantique.
Schéma d’un cocon sémantique.
Source de l’image : https://www.definitions-seo.com/definition-du-cocon-semantique

Le cercle vert central correspond à votre page d’accueil et les cercles verts qui gravitent autour sont les pages secondaires (mots-clés principaux). Quant aux cercles oranges, il s’agit des pages traitant des sujets secondaires (mots-clés secondaires). À noter également que les lignes représentent les liens internes entre les pages.

Définir les sujets à traiter

De ces thématiques, en découlent des questions, comme par exemple « Comment améliorer son référencement naturel ? ». Ou des sujets comme « Optimiser son contenu pour le référencement naturel ».

Trouver des sujets
Vos concurrents
  1. Sélectionnez les sujets déjà traités par vos concurrents qui vous inspirent.
  2. Affinez votre sélection en analysant le trafic qu’ils obtiennent pour ces sujets.
SERP de Google
  • Utilisez les mots-clés sur lesquels vous souhaitez-vous positionnez.
  • Parcourez les résultats de la première page de Google.
  • Inspirez-vous des sujets traités sur ces pages.

Rédiger les articles

Maintenant que nous avons notre liste de sujets et que vous savez comme rédiger ces articles optimisés SEO, je suis sûr que vous aurez compris ce qu’il vous reste à faire ? 😇

Étape 6 : Liez et ordonnez votre contenu

Vous avez fait du bon boulot avec des articles pertinents et intéressants. 👏

Il faut maintenant d’une part, faciliter le travail d’indexation des robots de Google en insérant des liens internes à votre site internet dans vos articles grâce au maillage interne. Et d’autre part en profiter pour indiquer à Google l’importance de vos pages grâce au link juice.

Structure en silo

Une structure silo facilite la compréhension de nos thématiques traitées pour les moteurs de recherche.

Pour vous expliquer simplement le fonctionnement, je vais reprendre l’exemple de Enrick PELLEGRIN :

  • Ce pot représente la vision d’un moteur de recherche de notre site où chaque couleur représente une thématique de notre site.
Source de l’image : https://fr.semrush.com/blog/ameliorer-son-referencement-naturel-avec-une-structure-en-silo/
  • Notre objectif sera d’organiser nos sujets de façon à proposer cette vision à un moteur de recherche
Source de l’image. : https://fr.semrush.com/blog/ameliorer-son-referencement-naturel-avec-une-structure-en-silo/

Le link juice un est levier qui vous permet de maîtriser l’importance des vos pages et donc de vos mots-clés aux yeux des moteurs de recherche.

Plus vous ferez référence à un article de votre site depuis vos différents articles, plus vous donnerez d’importance SEO cet article. Bien sûr, toutes les pages de votre site n’ont pas la même capacité de redistribution de SEO :

Source de l’image : https://www.wprank.net/seo/quest-ce-que-lobfuscation-de-liens/

Étape 7 : Surveillez votre évolution

Vous n’arriverez pas du jour au lendemain en première position en utilisant le référencement naturel. Si ce sont des résultats immédiats que vous cherchez, il faudra utiliser le référencement publicitaire (SEA), aussi appelé « référencement payant« .

Pour atteindre cet objectif, vous devrez régulièrement chercher à améliorer vos résultats. Comme nous l’avons vu, la SERP de Google évolue et vous devez évoluer avec elle. 

Heureusement, vous avez déjà préparé le terrain et vous recevez des rapports sur les points clés à surveiller. Cela va nous permettre de pouvoir saisir les occasions qui s’offrent à nous et d’optimiser notre référencement naturel. 💪

Journal de bord

Passer de la dernière à la première position sur un mot-clé ne se fait pas un jour.

D’autant plus si vous venez de créer votre site car tout est à faire. Olivier Andrieu (fondateur d’abondance.com), vient justement de publier un retour expérience à ce sujet.

Suivons à travers ce journal de bord comment se déroule l’évolution de notre objectif :

Source de l’image : https://search.google.com/
  • Du 01/06/2021 au 31/05/2021 30/06/2021
    • Actions réalisées
      • 01/06/2021 : Changement de mot-clé principal de « Consultant webmarketing » à « Consultant marketing digital »
    • Résultats obtenus
      • Consultant marketing digital
      • Responsable SEO
      • Consultant SEA

Conclusion

En conclusion, pour être en première position sur Google il faut :

  • Avoir un site internet de qualité qui répond aux exigences SEO techniques.
  • Concentrer sa stratégie SEO sur le contenu et netlinking.
  • Fournir un effort sur le long terme.

Pour finir, je vous invite à compléter ce cas pratique avec ce webinaire de semrush sur les axes principaux de développement.

Je vous donne rendez-vous dans quelques semaines pour suivre l’évolution de notre cas pratique !

Si vous avez des questions, vous pouvez les poser en commentaire de cet article.

Par Thomas Viennet

Comprendre vos objectifs, pour concevoir un plan d'action en marketing digital pertinent. 🚀

Linkedin : https://www.linkedin.com/in/thomasviennet
Twitter : https://twitter.com/thomasviennet
Github : https://github.com/thomasviennet
Site: https://thomasviennet.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.